Le blog des Espaces Jeunesse du

Réseau des Médiathèques des Portes de l'Essonne

(Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Morangis, Paray-Vieille-Poste, Savigny-sur-Orge)

samedi 24 août 2013

Sweet sixteen - Annelise Heurtier

En 1957, les États-Unis souhaitent mettre fin à la ségrégation dans l'ensemble des États.
En Arkansas, pour la première fois, neuf adolescents noirs peuvent assister aux cours dans le plus prestigieux lycée de l'état. Mais les ségrégationnistes sont nombreux et prêts à tout pour les empêcher d'entrer dans l'établissement et d'y suivre les cours.
Molly s'est portée volontaire. Après un premier temps d'inquiétude, sa mère et sa grand-mère la soutiennent autant qu'elles peuvent. Mais pour Molly les choses sont loin d'être simples. Elle doit affronter non seulement les ségrégationnistes et les insultes de ses nouveaux camarades de classe mais aussi le rejet de ses anciens amis et des habitants de son quartier.
Grace, elle, est une jeune adolescente qui s'intéresse plus à sa future popularité au lycée et du garçon qu'elle convoite qu'à la fin de la ségrégation. Malgré tout, l'arrivée de Molly et les réactions de son entourage la poussent à réfléchir.

Voilà un roman inspiré de faits réels qui passionne tout en faisant réfléchir. On connait l'histoire de ces premiers adolescents à entrer dans un lycée pour blancs. Mais je ne savais pas qu'une fois entrés dans le lycée, les adolescents avaient été en but à autant d'insultes et d'humiliations.
On est souvent révolté par l'injustice dont ils sont victimes.

En prenant deux personnages, deux adolescentes de milieux très différents, l'auteur nous propose de suivre plusieurs points de vue.
Entre Molly et sa famille plutôt engagée, leur entourage plein de crainte, Grace un peu différente mais tout de même observatrice et ses amis vraiment actifs dans le maintien de la ségrégation, on découvre un large éventail de cette société, on découvre les arguments de chacun.
Molly souligne l'injustice dont elle est victime. Grace, presque malgré elle, la constate aussi.
 La réflexion dépasse les événements du lycée. On voit le Ku klux Klan agir. On frémit en lisant des scènes où ces dames se réunissent se faisant servir par une domestique noire tout en prévoyant comment empêcher leurs enfants de fréquenter des adolescents noirs.
Pour finir, on ressort de cette lecture avec l'envie de se documenter sur cette période.

Sweet sixteen
Annelise Heurtier
Casterman (Romans grand format) 2013
A partir de 12 ans

Trouver ce livre dans les médiathèques du réseau les Portes de l'Essonne

Découvrir le blog d'Annelise Heurtier

Aucun commentaire: