Le blog des Espaces Jeunesse du

Réseau des Médiathèques des Portes de l'Essonne

(Athis-Mons, Juvisy-sur-Orge, Morangis, Paray-Vieille-Poste, Savigny-sur-Orge)

mardi 20 août 2013

Amnesia - Jennifer Rush

Près de New-york, dans le sous-sol d’une ferme, quatre garçons, Nick, Cas, Trev et Sam, sont enfermés dans des cellules individuelles depuis cinq ans.
Ils ont subit des manipulations génétiques qui les ont rendu plus forts, plus intelligents et plus rapides, mais malheureusement, l’Agence, l’organisation à l’origine du projet leur a aussi effacé la mémoire.
Leurs seuls contacts avec le monde extérieur sont Anna et son père, le scientifique chargé du projet et sa jeune fille. Ceux-ci sont chargés de pratiquer des examens sur les garçons et de surveiller leur évolution.
Mais Anna ne se contente pas de ces échanges et noue de vraies relations avec chacun des quatre jeunes et plus particulièrement avec Sam dont elle se sent proche et qui l’attire énormément.
Un jour, alors que l’Agence vient les chercher pour les déplacer, les quatre garçons réussissent à sortir de leurs cellules. Et, contre toute attente, le père d’Anna leur demande d’emmener celle-ci avec eux, sans aucune explication.
Les quatre garçons s’exécutent et emmène donc la jeune fille avec eux. Commence alors une course poursuite entre les jeunes gens et l’agence qui veut à tout prix les récupérer.
Cette aventure leur permettra d’en savoir un peu plus sur leur passé oublié, leurs tatouages et cicatrices.
Mais celle-ci ne sera pas sans danger et renversement de situation. Et finalement, c’est un passé bien encombrant qu’ils vont découvrir...

Ce roman pour ados tient en haleine le lecteur jusqu’au bout, les énigmes sont à couper le souffle et les révélations plus inattendues les unes que les autres.
Le lecteur s’attache inévitablement aux personnages qui évoluent tout au long du roman pour prendre de l’ampleur.
 Un roman à lire de toute urgence en espérant que le tome 2 sortira bientôt...


Amnesia

Jennifer Rush
Albin Michel (Wiz)

A partir de 15 ans


Aucun commentaire: